Galettes bretonnes fraises-basilic, caramel au chocolat

Coucou tout le monde !
Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter une recette super simple que j’ai réalisée il y a quelques jours et qui a ravi mes papilles ! Comme je ne voulais pas vous laisser saliver devant ma photo sur Instagram, je vous propose donc de la réaliser par vous-mêmes. Vous allez voir, il n’y a rien de plus simple ! Le plus difficile est la réalisation du caramel au beurre salé car vous allez voir que la suite, ce n’est qu’une question d’assemblage. Vous pouvez, si vous le souhaitez, ne pas mettre de chocolat dans votre caramel au beurre salé, ce sera tout aussi bon. Cette recette de caramel au beurre salé, elle n’est pas de moi mais de Marie-Laure Tombini du blog Ôdélices, une de mes références en terme de blog de cuisine 🙂 Je ne vous embête pas plus, je vous laisse avec cette petite recette que, je suis sûre, vous allez adorer 🙂

galettes fraises caramel - adelepomme-2.jpg

Lire la suite

Publicités

Cookies encore plus moelleux, gros chunks de chocolat et chamallow !

Bonjour bonjour ! 😀
C’est avec une joie non dissimulée que je reviens aujourd’hui avec une recette de cookies (oui, encore). Mais attention, je ne vous présente pas ici une énième recette de cookies toute bête avec rien d’original. Non non, car j’ai décidé de vous présenter cette recette de malade, que dis-je, de FOLIE. En effet j’y ai mis des chunks de chocolat – vous savez, ces pépites juste ÉNORMES ! – mais aussi de « petits » morceaux de marshmallow. Et pour couronner le tout, ces cookies sont excessivement moelleux. Autrement dit, carrément délicieux.

Cookies excessivement moelleux au chocolat - adelepomme.jpg

Le secret de cette recette, c’est de ne pas trop faire cuire les cookies au four – 12 minutes grand maximum – et de bien les laisser refroidir sur la plaque pendant une dizaine de minutes. C’est à ce moment-là qu’ils vont finir de cuire tout doucement tout en gardant leur moelleux. Le tout est donc de ne pas être trop impatient ! Mais comme il y a toujours un cookie pour le cuistot, je vous autorise à en déguster un à la sortie du four, mais juste parce que c’est vous ! 😛 Attention tout de même car le cookie risque de se désintégrer si vous n’attendez pas, et en plus de cela il sera brûlant alors prudence… ^^ Vous allez voir une fois que vous l’aurez dégusté : c’est juste une tuerie de malade ! Je vous laisse avec cette recette, qui, oh comme c’est étonnant, est toujours aussi facile et rapide à réaliser !! 🙂

Lire la suite