Risotto aux morilles, sauce au jambon cru

Un délicieux risotto pour épater vos convives !

Une recette originale de risotto simple et rapide !

Bonjour tout le monde !
Aujourd’hui je reviens une fois de plus avec une recette que j’ai réalisée à Noël et que je n’ai pas encore pris le temps de vous présenter. Cette recette, ce n’est pas moi qui en ai eue l’idée, en tout cas au début. En effet, si vous vous souvenez bien, j’étais moi-même missionnée pour préparer l’entrée chaude du repas de Noël de chez mes beaux-parents. Alors pourquoi ai-je réalisé ce risotto me direz-vous ? Eh bien j’ai tout simplement suivi les directives de mon chéri qui, lui, avait pioché le plat. Et devinez quoi ? Il n’avait pas le temps de le réaliser, alors c’est bibi qui s’en est chargée ! Bon je ne vais pas me plaindre non plus, j’ai adoré le réaliser ! D’autant qu’il était vraiment facile et rapide à faire. À la base, je devais juste réaliser un risotto aux morilles et puis j’ai eu l’idée d’y ajouter une petite sauce au jambon cru, péché mignon de mon amoureux. Et là j’ai tapé dans le mille ! La sauce a fait sensation !

Risotto sauce aux morilles jambon cru - adelepomme-2

Pour cette recette, je reconnais qu’avec des morilles c’est meilleur. Mais c’est cher ! Alors si vous ne voulez pas faire un trou au compte en banque et alerter le banquier, utilisez des girolles si on est en été ou bien des cèpes si on est en automne par exemple ou encore des champignons de Paris en hiver. Je suis sûre que ça fera tout aussi bien l’affaire. Bref, variez les plaisir ! Je ne vous embête pas plus avec tout mon blabla et je vous laisse vous régaler ! Voilà donc la recette de ce risotto aux morilles et sa sauce au jambon cru !

Lire la suite

Nid de Pâques citron – Kikawet

Un délicieux bundt cake adapté de la recette d’Hélène Darroze

Du citron, de la pâte à tartiner au chocolat et à la cacahuète… Une association étonnante et succulente !

Bonjour tout le monde !
Aujourd’hui je vous propose cette recette que vous allez pouvoir proposer à votre petite tribu pour Pâques. Alors oui, je le conçois, c’est un peu compliqué (et même impossible) de réunir la famille en ce moment, mais après tout, personne ne vous empêche de vous retrouver tous ensemble une fois cette période terminée. Pour fêter ces retrouvailles donc, j’ai décidé, en accord avec les écureuils que vous connaissez si bien maintenant, Mélody et Méline de Chocolartisan, de vous proposer cette délicieuse recette de Nid de Pâques au citron et à la pâte à tartiner Kikawet. Et pour cela, j’ai utilisé un moule à Bundt cake. Un bundt quoi ? Un bundt cake c’est tout simplement un cake rond avec un trou au milieu (pour faire TRÈÈÈÈS simple ! :D). Et quelle belle occasion pour y glisser quelques oeufs en chocolat pour les plus gourmands d’entre vous ! Faites-vous plaisir, garnissez d’oeufs de toutes les couleurs, toutes les tailles, ce sont les plus gloutons qui seront le plus content ! Et pochez une bonne quantité de pâte à tartiner au chocolat et à la cacahuète : vous allez voir le résultat est détonnant !

Nid de Pâques citron kikawet - adelepomme

Cette recette, elle n’est pas de moi, elle est juste un peu adaptée de celle d’Hélène Darroze que vous connaissez bien si vous regardez Top Chef 😉 Aujourd’hui et comme d’hab, rien n’est compliqué, c’est juste à peine plus long qu’habituellement. Tout d’abord il vous fera quelques biscottos : ce sera le moment de mettre à profit vos séances de muscu que vous venez de réaliser quotidiennement en cette période de confinement 😉 En effet, au début de la recette, je vais vous demander de fouetter pendant 5 minutes. Et 5 minutes, c’est long quand on fouette, croyez-moi ^^’ Bon, et pour ceux pour qui, comme moi, le sport c’est un truc inconnu, ne vous en faites pas, j’y suis arrivée ! Alors si j’y suis arrivée, vous pourrez le faire vous aussi ! 😛 Et pour les plus fainéants d’entre vous, il vous reste la solution « robot fais-le à ma place s’il te plaît« . Et puis sinon la cuisson n’est pas ce qu’il y a de plus rapide : 50 minutes au four seront nécessaires, puis il faudra le laisser refroidir, l’enrober de sirop, le pocher, le garnir… Bref, prévoyez de faire le gâteau assez en avance !

Lire la suite

Gressins romarin et sarasson

Un apéritif facile, rapide et gourmand !

Une recette originale à dipper dans le délicieux sarasson assaisonné de chez Lait du Forez 🙂

Bonjour tout le monde !
Aujourd’hui j’ai décidé de revenir avec une recette des plus simples : de délicieux petits gressins au romarin que vous pourrez tremper dans le fameux sarasson assaisonné de chez Lait du Forez. Vous allez voir (et vous me connaissez), la recette est super facile et encore plus rapide que vous ne pourriez l’imaginer ! Il vous suffira de mélanger tous les ingrédients, d’en faire une boule, de séparer la boule en une douzaine de boulettes du même poids (environ, on n’est pas au gramme près ! ^^), de les rouler et d’enfourner ! Vous voyez, rien de compliqué 😀 Et bien sûr, à  déguster avec ce succulent petit fromage blanc battu bien de chez moi. Comment ça vous ne connaissez pas le sarasson ? Bon, allez, je vais vous aider, c’est un peu comme de la cervelle de canutMais en bien meilleur haha !!

Gressins sarasson - adelepomme-2

Avec cette recette, j’ai pensé à vous en cette période de confinement. J’ai pensé aux mères (et pères !) de famille, aux grands frères, aux éventuels Papy et Mamie qui accueillent enfants et petits-enfants. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu’avec cette recette vous allez retourner en enfance, et vous pourrez même embaucher les petites mains à votre disposition qui ne demandent qu’à s’occuper ! Vous en avez marre de voir vos chères têtes blondes vous présenter fièrement des boudins de pâte à modeler qui ne servent au final à rien ? Alors c’est le moment de cuisiner ensemble et que les boudins de pâte à modeler se transforment en gressins pour l’apéro face-time avec les copains/collègues/cousins/voisins (rayer les mentions inutiles). Copains/Collègues/Cousins/Voisins seront bien trop jaloux de ne pas pouvoir eux aussi dipper des gressins dans du sarasson ! Alors au boulot, c’est le moment de se régaler !

Lire la suite

Makis au riz au lait

Une recette originale et facile pour la Chandeleur !

Des makis, oui, mais des makis sucrés avec du bon riz au lait de chez Lait du Forez 😀

Bonjour tout le monde !
Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter cette petite recette de makis au riz au lait histoire d’innover pour la Chandeleur. Une idée originale de mon partenaire Lait du Forez ! Et quelle bonne idée : manger des crêpes au riz au lait 😀 J’ai décidé de réaliser ces makis avec ma recette super facile de crêpes à la manière de l’école Ferrandi. Pour une vingtaine de makis, j’ai juste eu besoin de réaliser 4 crêpes, voilà pourquoi il n’y a pas beaucoup de pâte à crêpes. Pour agrémenter ces petits makis façon Chandeleur, j’ai fait un coulis de fraises avec les fraises congelées qu’il me restait de cet été : dans une petite casserole à feu moyen, une petite poignée de fraises, une à deux cuillères à soupe de sucre, un tout petit filet de jus de citron. Laisser réduire quelques instants, mixer rapidement et le tour est joué !

maki au riz au lait - adelepomme-3

Sur l’autre moitié des makis, j’y ai mis un tout petit peu de caramel au beurre salé (celui-là je ne l’ai pas fait moi-même mais vous le connaissez, il vient de chez Chocolartisan ^^). Et devinez quoi ? Ils n’ont pas fait long feu !  Puis, comme je vous l’indique à la fin de l’article, vous pouvez aussi les garnir de fruits de votre choix : j’ai essayé avec du kiwi et de la banane, c’était une vraie réussite. Allez, à vous de vous faire plaisir pour la meilleure des fêtes de l’année, j’ai nommé la Chandeleur ! Je suis sûre que vous allez totalement retomber en enfance avec cette recette de makis au riz au lait 😛

Lire la suite

Poêlée hivernale rutabaga et pommes de terre

Ou comment se régaler avec un légume peu commun sur nos étals de marché : le rutabaga, cousin du navet !

Une recette facile, rapide et délicieuse évidemment !

Bonjour tout le monde !
Je reviens enfin parmi vous après quelques jours intenses du côté personnel. J’avais à peine le temps de cuisiner… Et vous vous doutez bien que j’avais encore moins le temps de rédiger les articles de ces recettes ! Aujourd’hui j’ai un petit peu de temps (le temps, toujours le temps…) devant moi alors je vais essayer de rédiger la recette de cette poêlée que j’ai réalisée ce samedi. Au final, si vous lisez cet article, c’est que j’ai réussi ! Ouf ! La semaine dernière, j’étais à cours de légumes – déménagement oblige, nous avions vidé tout le frigo, les placards et il ne nous restait plus grand chose à manger. Alors voilà, la semaine dernière il fallait bien que j’aille me réapprovisionner afin de nourrir mon petit monde.

rutabaga et pommes de terre - adelepomme

Je suis donc allée voir mes petits producteurs préférés sur le marché et j’ai décidé d’innover : ma productrice de légumes m’annonça : « Vous n’aimez pas le navet ? Je vous propose le rutabaga, plus doux en bouche, il devrait vous plaire. » Rutaba-quoi ? Rutabaga 🙂 Je dois avouer que je connaissais le nom mais absolument pas le goût de ce petit légume qui ressemble étrangement au navet. J’ai été conquise à l’idée de changer quelque peu mon alimentation du moment qui était riche en pâtes ces derniers temps ^^ Pour cette recette, je n’ai pas réfléchi bien longtemps. J’ai d’abord suivi le conseil de ma productrice qui était de mélanger le légume avec des pommes de terre pour me « l’accaparer ». Et comme j’avais des petits poireaux au frais, j’ai décidé de les ajouter à la poêlée. ça a été une franche réussite, même mon amoureux en a mangé et a aimé (j’avoue que je lui avais caché la présence de ce légume pour être sûre qu’il goûte ! héhé). Alors je ne vais pas m’éterniser, voici la recette de cette poêlée hivernale rutabaga et pommes de terre !

Lire la suite

Brioche des rois à la pâte à tartiner

LA brioche des rois qui plaira à toute la famille !

Ou comment changer de la traditionnelle galette de l’Épiphanie, parfaite pour ceux qui n’aiment pas la frangipane !

Hello tout le monde !
Aujourd’hui je suis super contente de vous proposer cette recette de brioche des rois que je suis fière d’avoir réussie ! En effet, ne raffolant pas de la frangipane et ne me sentant pas encore prête pour réaliser moi-même ma pâte feuilletée, j’ai opté pour une délicieuse couronne briochée fourrée à la pâte à tartiner. Comme vous vous en doutez, c’est avec Chocolartisan que je m’associe ici pour vous proposer cette recette pour l’épiphanie. Vous allez donc y retrouver la meilleure des pâtes à tartiner ! Cela faisait longtemps que j’avais envie de réaliser une brioche des rois à la pâte à tartiner mais je n’avais pas d’idée sur la manière de la présenter. Alors je me suis creusé le cerveau pour arriver à un résultat plaisant. Au début, j’ai réalisé une recette que j’avais trouvée sur Internet mais je dois avouer que ce n’était pas une franche réussite : j’avais tout bonnement obtenu un truc tout blanc, compact et pâteux qui était censé ressembler à une brioche mais qui n’y ressemblait pas du tout (Méline et Mélody peuvent en témoigner 😛). Je vous rassure, ce truc s’est quand même mangé ! Mais comme j’étais bien déçue de cette réalisation complètement ratée, je me suis dit qu’il n’allait quand même pas falloir que je reste sur un échec.

brioche des rois à la pâte à tartiner - adelepomme-2.jpg

Aussitôt ce truc tout bizarre sorti du four, je me suis remise à préparer une brioche mais avec une autre recette. Et si j’utilisais une recette que je connais ? Au moins, je serai sûre du résultat (& si je loupais, là, c’était que j’avais un souci ^^). Ni une ni deux, j’ai parcouru mon blog pour retrouver la recette qui serait top ici. J’y ai d’ailleurs retrouvé les petits pains que j’avais fourrés à la pâte à tartiner (devinez laquelle 😉 ) mais aussi les buns à burger qui nous avaient conquis il y a de ça plusieurs années. Au final, j’ai jeté mon dévolu sur la recette la plus facile et la plus rapide que j’ai eu à réaliser et je l’ai adaptée ici pour donner cette délicieuse petite couronne bien ronde et bien dorée ! J’espère qu’elle vous plaira ! En tout cas, je peux vous dire qu’ici ça a été une vraie réussite ! Et devinez quoi ? C’est vraiment pas compliqué à réaliser, en plus de ça, franchement pas long ! À vous !

Lire la suite

Cookies sans oeuf parfumés à la cannelle

Une délicieuse recette de cookies sans oeuf, faits avec du lait concentré !

Des cookies bien moelleux, fondants à souhait : une recette facile, rapide, à réaliser à 4 mains pour plaire aux plus gourmands 🙂

Hello !
Oui je sais, on est beaucoup dans le thème du cookie en ce moment… Mais que voulez-vous, ça fait des périodes comme ça ^^ Pour la petite histoire de la recette, il y a quelques jours j’ai décidé de réaliser une recette avec du lait concentré. Comme à chaque fois que je me promène sur Internet pour chercher l’inspiration, j’ai découvert une, deux, trois recettes qui m’ont fait de l’oeil. Et j’ai jeté mon dévolu sur une recette de cookies sans oeuf ! Parfait quand on ne peut pas en manger, ou tout simplement quand on n’en a pas sous la main, n’est-ce pas ? Alors vous me connaissez, je n’ai pas réalisé la recette exactement comme elle était indiquée. D’abord parce qu’on me disait de mettre 80g de sucre en plus du lait concentré déjà sucré ! Ok, j’aime quand c’est sucré, mais ça me paraissait quand même sacrément sucré cette affaire. Alors j’ai diminué considérablement la quantité de sucre et ç’a été parfait !

Cookie cannelle - adelepomme.jpg

Ici, j’ai mis du chocolat au lait, pour changer. C’était vraiment bon. Mais lorsque j’ai réalisé à nouveau la recette, j’ai mis du chocolat noir et c’est tout aussi bon (dans ce cas vous pouvez mettre à peine plus de sucre si vous voulez). J’ai ajouté de la cannelle : ça change de toutes mes recettes à la vanille et c’est vraiment trop trop bon ! Pour cette recette, comme d’habitude, nul besoin d’être un pro du fouet, un as de la spatule, vous allez voir, c’est prêt en deux temps, trois mouvements et dans une demi-heure top chrono, vous pouvez être sûr que vous allez pouvoir vous régaler ! Je ne vous embête pas plus, je sais que vous avez juste envie de déguster ces petites merveilles, alors … À vous !

Lire la suite